Journée de reconnaissance du personnel de soutien

Photo of an educational worker with children

Chaque année dans le cadre de la Semaine de l’éducation, la Journée de reconnaissance du personnel de soutien accorde un hommage spécial au personnel de soutien qui œuvre dans le système scolaire de l’Ontario. Cette année, la Journée de reconnaissance du personnel de soutien est le 9 mai.

Pour 2018, le thème de la Semaine de l’éducation est « L’éducation publique : c’est pour tout le monde ». Il est pertinent puisque parfois même les autres travailleuses et travailleurs du milieu de l’éducation ignorent qui est réellement le personnel de soutien. J’écris ceci du point de vue d’un concierge. Je sais que les concierges sont souvent oubliés à l’occasion de ce jour de reconnaissance comme je suis certaine que d’autres travailleuses et travailleurs le sont également. Le personnel de conciergerie est souvent perçu strictement comme des personnes de métier qui réparent et entretiennent nos édifices. Cependant, le personnel de conciergerie représente aussi les nettoyeurs de jour et de soir.

Trois districts au sein d’OSSTF/FEESO ont des unités de négociation du personnel de conciergerie. Dans la plupart des districts, le personnel de conciergerie est membre d’autres syndicats, comme le SCFP. Bien entendu ces travailleurs devraient aussi être reconnus. Nous constituons un rouage essentiel au cœur de l’appareil scolaire. Nous nettoyons et désinfectons les salles de classe, réparons et entretenons l’équipement, préparons et démontons lors d’activités, encadrons l’utilisation des écoles par la communauté et assurons que les écoles soient sécuritaires et sans danger. Syndiqué ou non, chaque travailleuse et travailleur au sein du système scolaire est digne d’être reconnu.

Les autres membres du personnel de soutien comprennent, entre autres les surveillants ou moniteurs du midi, les adjoints administratifs, les aides à l’enseignement, les éducateurs de la petite enfance, les psychologues, les secrétaires, les orthophonistes, les travailleurs sociaux et le personnel de soutien des universités. Tout comme le personnel enseignant, ils sont tout aussi essentiels à l’éducation publique. Sans eux, l’école arrêterait de fonctionner.

Pendant la Semaine de l’éducation, n’oublions pas que « L’éducation publique : c’est pour tout le monde ». Chacun est responsable et redevable de son rôle au sein du système scolaire et tout un chacun mérite d’être reconnu.

About Kelly Campeau
Kelly Campeau est membre de l’unité de négociation du personnel de conciergerie du District 25, Ottawa-Carleton.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*